Personnes âgées : Quelles réductions d’impôt en établissement d’hébergement ?

La réduction d’impôt sur les dépenses de dépendance peut aller jusqu’à 25 % des sommes réglées.

  • Quelles conditions devez-vous remplir pour en bénéficier ?

Les personnes âgées de 60 ans et plus,  accueillies dans l’un des établissements suivants, peuvent bénéficier du dispositif, quelle que soit leur situation familiale :

-les établissements assurant l’hébergement des personnes âgées dépendantes (EHPAD)

-les unités de soins longue durée (USLD) d’un établissement de santé situé en France ou dans un autre État membre de l’Union européenne.

  • Quelles dépenses sont concernées ?

-Les dépenses ouvrant droit à une réduction d’impôt sont celles liées à la dépendance et celles liées à l’hébergement.

La personne âgée ne payant que des frais d’hébergement, et pas de frais de dépendance, ne peut pas prétendre à la réduction d’impôt.

  • Quelle réduction d’impôt ?

La réduction d’impôt est égale à 25 % des sommes réglées pour l’hébergement et la dépendance durant l’année avec un plafond à 10 000€ par personne hébergée.

La réduction d’impôt s’applique aux dépenses effectivement supportées. Celles-ci doivent être diminuées du montant des aides liées à la dépendance et à l’hébergement (allocation personnalisée pour l’autonomie (Apa), aide sociale du département.)

  • Comment déclarer ?

Il faut indiquer sur la déclaration annuelle de revenus le montant des dépenses de dépendance et des frais d’hébergement payées par personne hébergée, déduction faite du montant des aides éventuellement reçues au titre de la dépendance.

La réduction d’impôt s’applique aux dépenses effectivement supportées. Celles-ci doivent être diminuées du montant des aides liées à la dépendance et à l’hébergement (allocation personnalisée pour l’autonomie (Apa), aide sociale du département…).

www.economie.gouv.fr/particuliers/personnes-agees-reduction-impot-ehpad